KUNDALINI YOGA

En Inde, la kundalini désigne l’énergie vitale à l’origine de toute création. On appelle le kundalini le yoga de la conscience. C’est aussi un Naad yoga où l’on utilise le son pour activer sa vibration en chantant des mantras. Le Kundalini est un yoga tantrique, on y travaille la conjonction des polarités, les énergies masculine et féminine contenues en chacun.e de nous, que l’on soit homme ou femme. Cette union – yoga veut dire union -, nous permet d’accéder à notre plein potentiel, une version agrandie, accomplie, de ce que nous sommes. C’est le maître Yogi Bhajan qui a apporté cette pratique ancestrale en Occident – Californie – pour l’enseigner dans les années 70. Il avait coutume de dire que cette technologie nous permettrait de surfer les vagues de l’ère qui est la nôtre aujourd’hui, l’ère du Verseau. En kundalini yoga, nous travaillons avec des kriyas : des enchainements ciblés de postures – asanas-, de pranayamas – respirations guidées – et de méditations, chantées ou silencieuses. En agissant sur l’énergie et en activant les différents chakras du corps physique, nous agissons à différents niveaux : physique bien sûr, mais aussi glandulaire, lymphatique, psychique et émotionnel. C’est une technologie complète qui vient équilibrer et  harmoniser le corps, l’esprit et l’âme.  Pour en savoir plus, aller à « Qu’est-ce que le kundalini? ».

YIN YOGA

Le mot Yin symbolise l’énergie féminine, ou encore le principe « femelle » de l’univers, que chacun.e porte en soi. Le Yin incarne notre capacité à accueillir et à recevoir, pour pouvoir créer, transformer. Le Yin Yoga est un yoga où l’on travaille en profondeur de façon passive sur les tissus conjonctifs tel que les fascias, les articulations, les ligaments. On reste dans chaque posture en moyenne de 3 à 5 minutes pour étirer sans forcer en utilisant juste le poids de son propre corps. Cela permet une intense connexion avec nos sensations physiques et psychiques et une relaxation profonde. La pratique régulière du Yin Yoga aide à :
·       Augmenter la mobilité et la flexibilité du bassin et des membres inférieurs
·       Ouvrir le chemin des méridiens pour faire circuler l’énergie (Qi) stagnante
·       Rendre la position statique de méditation plus facile
·       Soutenir sa pratique de yoga plus dynamique tel que le Kundalini ou le Vinyasa.

Photographie Blue Star picture

FERTILITY YOGA

En associant fondamentaux du yoga Hatha et mouvements du féminin, ce type de yoga s’adapte aux cycles de la femme. Il soutient le système endocrinien, et travaille sur les relations épiphyse, hypothalamus et hypophyse dans le but d’activer le système nerveux parasympathique, rendre plus résiliente au stress et ainsi, réguler les niveaux hormonaux.

La respiration se fait en conscience pour stimuler les ovaires dans les postures (asanas) de Hatha sélectionnées pour favoriser l’alignement, l’assouplissement et l’ouverture de hanches.

La séance inclut des exercices de méditation, pour apaiser le mental.

Une étude américaine d’Harvard a prouvé que les femmes atteintes d’infertilité et qui avaient recours à la FIV augmentaient leur chance de tomber enceinte de 20% à 55% en pratiquant ce yoga de la fertilité.

Photographie Benedetta Chiala